Brèves de Montagne

Contact

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Exposition "Corps minéral", carte blanche à Christophe Clottes du 5 février au 30 mars à la Cité des Pyrénées

le Bel Ordinaire
la Maison de la Montagne

art contemporain
du 05/02 au 30/03/18

Corps minéral

carte blanche à Christophe Clottes

Pour donner suite à une première collaboration fructueuse qui avait permis en 2017 la présentation de Paysages domestiques, exposition monographique de Clémentine Fort ; le Bel Ordinaire et la Maison de la Montagne s’associent à nouveau pour donner carte blanche à Christophe Clottes. 
Christophe Clottes saisit cette invitation pour, le temps d’une résidence au Bel Ordinaire, poursuivre ses recherches et expérimentations, et produire de nouvelles œuvres qui s’inscrivent dans la continuité de son travail qui explore souvent les phénomènes géologiques et s’appuie régulièrement sur sa pratique de la montagne.

Lire la suite...

samedi 17 février 2018

Jim Bridwell (1944-2018) - The bird

(Billy Westbay, Jim Bridwell, John Long, première ascension du Nose dans la journée)

Jim Bridwell est décédé à l’âge de 73 ans.

Son fils Layton l’a confirmé sur les réseaux sociaux par cette phrase: “10h53, mon père, Jim” L’oiseau “Bridwell, a fait son dernier grand sommet dans l’au-delà. “
Jim Bidwell a eu une vie de grimpeur unique en appliquant sa philosophie aventureuse et extrême non seulement sur les big walls californiens mais aussi en Patagonie en l’Alaska ou en l’Himalaya. Il a même entrepris des expéditions d’exploration à Bornéo, dans l’Everest, dans l’Arctique et dans les terres sauvages de l’ouest de la Chine.
La vallée de Yosemite était le terrain de jeu principal de Jim Bridwell. Son influence y était gigantesque, comme on peut le voir dans le documentaire Valley uprising. C’était une étoile scintillante qui brillait de sa propre lumière du milieu des années 60 à la fin des années 80.

Trois décennies d’ouvertures marquantes, (une centaine de voie dans la vallée) parmi lesquelles se distingue la première ascension du Nose dans la journée…
 

1965: Entrance Exam (II 5.9), Arch Rock, con Chuck Pratt, Chris Fredericks y Larry Marshik.
    1966: Braille Book (III 5.8), Higher Cathedral Rock, con Chris Fredericks, Joe Faint y Brian Berry.
    1967: East Face (VI 5.9 A4), Higher Cathedral Rock, con Chris Fredericks.
    1967: South Central (V 5.10a A2), Washington Column, con Joe Faint.
    1969: Triple Direct (VI 5.9 A2), El Capitan, con Kim Schmitz.
    1970 Vain Hope (V 5.7 A3), Ribbon Falls, con Royal Robbins y Kim Schmitz.
    1971: Aquarian Wall (VI 5.9 A4), El Capitan, con Kim Schmitz.
    1971: New Dimensions (5.11 A1), Arch Rock, con Mark Klemens.
    1971: Nabisco Wall, The Cookie.
    1973: Central Pillar of Frenzy, Middle Cathedral Rock, con Roger Breedlove y Ed Barry.
    1974: Freestone, Geek Towers, Yosemite Falls.
    1975: Pacific Ocean Wall (VI 5.9 A4), El Capitan, con Bill Westbay, Jay Fiske y Fred East.
    1976: Gold Ribbon (VI 5.10 A3), Ribbon Falls, con Mike Graham.
    1977: Bushido (VI 5.10 A4), Half Dome, con Dale Bard.
    1978: Sea of Dreams (VI 5.9 A5), El Capitan, con Dale Bard y Dave Diegelman.
    1978: Zenith (VI 5.9 A4), Half Dome, con Kim Schmitz.
    1981: Zenyatta Mondatta (VI 5.9 A5), El Capitan, con Peter Mayfield and Charlie Row.
    1987: The Big Chill, Half Dome, con Peter Mayfield, Sean Plunkett y Steve Bosque.
    1989: Shadows (VI 5.10 A5), Half Dome, con Charles Row, Cito Kirkpatrick y William Westbay.
    1998: Heavy Metal and Tinker Toys (VI 5.9 A5), El Capitan, con Boulos Ayad y Tyson Hausoeffer.
    1999: Dark Star (VI 5.10 A5), El Capitan, con Giovanni Groaz.
    2001: Welcome to Afghanistan (VI 5.9 A5), El Capitan, con Giovanni Groaz.
    2002: Pointless Connection (VI 5.9 A4+), Yosemite Pointless, con Giovanni Groaz.
    2004: Old Guides Variation (VI 5.8 A3), El Capitan, con Jackson Marsten y Giovanni Groaz.

mercredi 14 février 2018

Retour sur la journée "Mobilité Montagne" avec le centre social du Hameau




















Samedi dernier, nous étions 30 avec les familles du Centre Social du Hameau pour découvrir ensemble un outil de mobilité douce à la fois pratique, économique et sympathique pour se rendre en montagne : le bus !

Lire la suite...

mardi 13 février 2018

Cette montagne ne me laissera jamais en paix...(pour Tomek Mackiewicz)

dimanche 11 février 2018

De “Hara-Kiri” à “Téléchat”, Roland Topor décédé il y a vingt ans était un génie de l’humour noir

Longtemps incompris, les dessins surréalistes et grinçants de Roland Topor ne laissent pas de marbre.
Chez Roland Topor, les têtes gonflent comme des ballon, s’ouvrent comme des boîtes vides ou servent de bassin pour une partie de pêche. Des rangées de dents acérées se déroulent pour rire ou s’entre-croquer, les femmes cachent au creux de leur sexe un diablotin ou un essaim d’abeilles…
Veine surréaliste, romans, décors, scénarios, pièces de théâtre… Si Roland Topor a laissé derrière lui une œuvre foisonnante, il fut surtout un dessinateur de génie. Provoquant malaise ou dégoût, ses dessins ont longtemps été incompris du public. Mais ses visions sombres et fantaisistes de corps malmenés, étirés, percés d’un trou en plein visage ou en pleine poitrine, expriment un cri total qui ne laisse personne indifférent.

En 1962, avec Fernando Arrabal et Alexandro Jodorowsky, il est l’un des créateurs du mouvement Panique (ou, comme l’affirmèrent ses fondateurs, un « anti-mouvement »).

Mais Topor savait aussi être tendre, à partir des années 1970, il se consacre à la jeunesse : illustration du Pinocchio Collodi, publication d’un album hommage à Alice aux pays des merveilles, création des personnages de l’étrange et culte Téléchat, programme télévisé pour enfants présenté par un matou reporter et une autruche plantureuse ! Dans La Planète Sauvage,film d’animation dont il élabore le scénario avec René Laloux, Topor livre une réflexion sensible sur la nature humaine, la résistance à l’oppression et la recherche de la paix…

jeudi 8 février 2018

Réchauffement climatique : les stations françaises des Alpes dans le viseur de la Cour des comptes

Après une première mise en garde il y a 7 ans, la Cour des comptes s’alarme de la “vulnérabilité croissante” des stations de ski des Alpes du nord face au réchauffement climatique, en dénonçant les réponses inadaptées de leurs gestionnaires.
Dans son rapport annuel publié mercredi, la juridiction déplore qu’”à l’évidence”, ses recommandations de 2011 aient été “peu entendues, notamment celles invitant à privilégier les voies d’un développement durable”.

Entre 2015 et 2017, elle a contrôlé la gestion des 17 domaines skiables examinés dans sa première enquête, dont le chiffre d’affaires de 568,3 millions d’euros pèse 53% du total des remontées mécaniques des Alpes du nord. L’échantillon inclut notamment les domaines de Chamonix et Megève en Haute-Savoie, de grandes stations savoyardes comme Courchevel ou Tignes, et des beaucoup plus petites situées dans le Vercors ou le Jura.

La suite : ICI

lundi 5 février 2018

Vernissage de l'exposition "Corps minéral", carte blanche à Christophe Clottes :

Mardi 6 février à 19 heures à la Cité des Pyrénées (29 bis Rue Berlioz à Pau).

PLUS D’INFOS SUR NOTRE BLOG ET SUR NOTRE PAGE FACEBOOK.

vendredi 2 février 2018

Jeff Mills et l’Orchestre Philarmonique de Montpellier - “The Bells”

lundi 29 janvier 2018

j'essaie de descendre tant qu'il y a des cordes...

Retour sur le sauvetage dément d’Elisabeth Revol sur le Nanga Parbat.

Sur le FB de Ludovic Giambaisi : https://www.facebook.com/ludovic.giambiasi,

Premier sauvetage à très, très haute altitude qui mélange campagne de crowfunding et puissance des réseaux sociaux. Une formidable aventure humaine et collective qui laisse sans voix…

Chapeau à l’équipe polonaise de secours !!!: Adam Bielecki, Denis Urubko, Piotr Tomala et Jarosław Botor,

Article de Desnivel (interview de Denis Urubko) : ICI

Tomek Mackiewicz, son compagnon de cordée est resté sur le Nanga Parbat.

campagne de crowfunding : ICI




dimanche 14 janvier 2018

Dominique A "toute latitude"

mardi 9 janvier 2018

Bonne année 2018

Toute l’équipe de La Maison de la Montagne vous souhaite une excellente année 2018 ! Pour fêter cela, rendez-vous vendredi 19 janvier à 18 heures à la Cité des Pyrénées ! Venez avec une galette et/ou quelque chose pour trinquer à la nouvelle année …

- page 1 de 147