Avec la Maison de la Montagne, on pourrait se contenter de suivre le mouvement des idées toutes faites entre gens  bien. Mais peut être est-ce le moment de mettre plus en avant, avec beaucoup de modestie, une autre manière d’aborder l’escalade et de la faire partager par le plus grand nombre, cela avec sincérité et passion.

C’est une petite fusée artisanale avec 3 petits étages. Le premier étage, c’est les mercredis : escalade pour tous de la M. M au mur de la Halle des Sports, un rassemblement d’expériences, de découvertes, un partage de connaissances sans cadre formel. Un lieu de rencontres, d’échanges qu’on peut aussi faire vivre sur d’autres SAE.

Le deuxième étage, c’est de créer des passerelles sur tous nos lieux de pratiques. Une corde tendue à tous, en fonction des affinités, des disponibilités pour aller en falaise et sur les grandes voies équipées sur les deux versants des Pyrénées, mais aussi un zeste de terrain d’aventure et ses techniques.

D’Arudy à Arguibelle, de Riglos à la Roca del Arcs, de l’Ossau à la Dent d’Orlu, sans calendrier il y aura toujours une corde à partager.

Le troisième et dernier étage, on pourrait l’imaginer comme une journée atypique, hors des cadres conventionnels. Avec la même démarche d’ouverture, on pourrait mettre en œuvre une fête de l’escalade pour tous, des enfants aux retraités, une fête à tous les exclus, les oubliés de la verticalité et les vedettes, ça sera eux !!!

Le lieu d’accueil pourrait être la S.A.E d’Aubin et son association, « les Montagnards Aubinois » une association adhérente à la MM et avec qui on pourrait organiser annuellement une journée extraordinaire, en rassemblant un maximum de partenaires pour faire vivre cette journée.

Notre fusée a décollé, à nous de la faire vivre avec tous ses étages.

Pour finir, une belle phrase d’Albert Jacquard : Ce qu’un être humain a de singulier, on ne le trouve pas en lui, on le trouve dans ses rapports avec les autres.

Michel Rémon