Je plaisante à peine… La cordo au grand complet (Pascal et Patrick, le canal historique) prend en charge la trésorerie de l’association. Ils ont demandé des cours de rattrapage à René qui s’accroche à son poste de secrétaire, comme Jean-pierre à celui de la commission doc. Jacques soutient une année supplémentaire la campagne de l’ANRU. Pierre fait dans la pierre et Sylvain et Vincent tenteront d’élever le débat et d’apporter une touche de culture à ce bureau plus que solide. Parfois ce sera plus la pyramide de Djezer que la MM.

Jean-Pierre Milhau rentre au CA et Guillaume laisse les cordons de la bourse aux faux-frères siamois de la cordo. Maël soutient plus que jamais les projets cabanes et Christophe part consolider son gîte et s’occuper de sa douce famille (merci).

Quelques débats vont enflammer cette année avec comme point de convergence le concours d’architecture qui couronnera dix ans de travail le 14 juin de cette année. Nous verrons alors de quel bois se chauffe le fleuron des architectes d’Aquitaine et si un aussi beau projet philosophique trouvera une signature esthétique sur le quartier du Hameau. On imagine tous un beau bâtiment fait de bois et de pierres nobles, le végétal et le minéral se confondant pour nous offrir une sorte d’auberge espagnole qu’on aura plaisir à contempler. Il suffira alors de franchir la porte pour boire un café, consulter une revue, flâner devant une expo et partager des rêves de villes et de montagnes…

Le compte-rendu est en annexe et si vous voulez savoir à quoi va ressembler dorénavant un bureau de la MM regardez la petite vidéo si dessous et essayez de retrouver les personnages…Les dialogues sont de Michel Audiard !