A peine remis des émotions du travail exceptionnel sur le site d’Arudy, la commission « Édition » de la Maison de la montagne s’attèle à un autre chantier pharaonique qui est l’édition du topo de La Mâture.
Nous avons tous en mémoire le précédent ouvrage rédigé par Pierre Puiseux et Christian Ravier. Gavé de perles, de contrepèteries et d’humour noir, les travailleurs de l’ombre de 2010, Sylvain, Raymond, René retrouveront-ils la veine décapante de la première version ?
En annexe le CR de la réunion…