Depuis 2004, l’artiste anglais Simon Beck investie la station de ski des Arcs (Alpes françaises) pendant plusieurs mois pour réaliser d’immense œuvres sur neige aux formes inspirées par la composition des flocons.

Véritables land art et par définition éphémères, ses œuvres rappellent les « crops circles », ces gigantesques dessins réalisés dans les champs pour être vu du ciel.

Diplômé d’Oxford en ingénierie scientifique et expert en cartographie au Royaume-uni, l’artiste britannique s’installe chaque hiver dans un chalet de la station pour y passer une partie de la saison. Il profite de cette escale pour s’adonner à son hobby favori ou la démesure est de rigueur : le snow art qu’il partage avec les skieurs et randonneurs de la vallée.

A ce jour, son œuvre la plus impressionnante est un dessin d’une superficie de plus de 2,5 hectares (l’équivalent d’environ 3 terrains de foot) qu’il a réalisé en pas moins de 18 heures.

Mais pour Simon Beck, il ne s’agit là que d’un simple plaisir et d’un exercice physique qu’il peut prolonger parfois jusque dans la nuit… grâce à une lampe frontale.