Trente numéros de La Lettre de Passe Murailles ont vus le jour depuis la création de l’association en 1994.

Revue, fanzine, feuille de choux de l’association, la lettre de Passe Murailles avait pour but d’être l’outil de communication local de la grimpe. Informations diverses, écho des falaises, voies nouvelles ou oubliées, récits, échanges d’idées ou de « bons » tuyaux y trouvaient une place de choix pourvu qu’ils fleuraient bon, le roc, la neige ou la glace.

La rédaction a toujours fonctionné sur le mode du bénévolat, entrainant parfois une certaine irrégularité dans le rythme des publications (de trois à un numéro par an) mais c’est ce qui donnait de la valeur aux infos que l’on y trouvait.

Aujourd’hui, nous voulons poursuivre l’aventure et Passe Murailles a toute sa place dans le paysage pyrénéen.

On doit pouvoir encore écrire sur l’alpinisme, réinventer la manière de le dire, la forme, les contenus, tenter d’établir un contact littéraire qui régénérerait, qui donnerait envie d’écrire à d’autres, qui serait une stimulation.

Le manifeste annonce “un élan”…

Nous voulons d’un beau numéro de Passe Murailles par an, riche, varié, poétique. Il mélangerait récits, monographies, déambulations, philosophie, poésie.

Écrivains amateurs, pros, grimpeurs, marcheurs, alpinistes, passionnés de montagne, ce manifeste (en annexe, 1,57MB) s’adresse à vous.

Bonne lecture !..