L’exposition…

« Nos portes font toujours, avec discrétion, partie de nos existences. Posons-nous un moment au seuil de ce qui pourrait, à première vue, ne paraître qu’un simple détail architectural de nos maisons. Bien plus qu’un objet, elles constituent un symbole de ce que nous sommes, de ce que nous pensons être ou de ce que nous voulons être. » A. Basse-Cathalinat

A mi-chemin entre photographie documentaire et une vision plus artistique, Adrien Basse-Cathalinat vous invite à déambuler le long des rues étroites des villages de vallées pyrénéennes, à la rencontre de paysages et instants de vie captés au moment où le temps semble s’être arrêté.

C’est avec une esthétique qui lui est propre que le photographe met en lien les paysages montagneux, les matières présentes dans cette nature et les portes directement issues de ces éléments. En plus du voyage visuel, l’œuvre musicale composée par Christophe Gras vous enveloppera au fil de votre visite dans une ambiance sonore typique de la vallée et dont les sons vous seront très certainement familiers.

Véritable hommage à l’art et au patrimoine béarnais, l’exposition « A nos portes » vous offre une évasion poétique par cette fenêtre ouverte sur le cœur de nos vallées…les prémices d’une saison tout aussi lyrique avec la troisième édition de « Poésie en Ossau » cet été.

Le livre…

Les photographies qui vous seront présentées dans cette exposition sont issues du livre « A nos portes : portraits de nos vallées ».

“Lors des longs hivers rigoureux, la vallée devient grise, ou blanche par moments. Les toits d’ardoise côtoient alors les pierres brutes des facades, et les arbres nus,
Le flanc de la montagne. On sent le froid arriver, la neige n’est pas loin; rentrons dans la «case». Demain, l’ossau réapparaitra vêtu de blanc, dans sa robe d’hiver.

Des chaloupes de brume se baladent au dessus des villages déserts, découpant par endroits le relief des cimes. Seules quelques présences fantomatiques osent passer le seuil de la porte et affronter le sort. Elles me rappellent qu’il y a encore de la vie ici.

Par la route menant à louvie-juson, la vallée ouvre grand ses portes; ce large passage et les paysages nous happent. Mais lorsque le pied touche le sol, on ne trouve que des portes closes ou entrouvertes. Non pas que l’ossalois soit hostile, mais il fait meilleur au coin du feu.

Le tableau est très dur, très brut, mais les habitants ont su l’apprivoiser. Cette atmosphère pesante crée une certaine intimité. Ces portes en sont le parfait exemple.
Sous une apparence lourde et imposante, toute leur beauté et leur finesse les rendent attachantes.
J’ai alors l’impression que la vallée m’appartient.”

A. Basse-Cathalinat

L’artiste…

Dans tous ses travaux, il attache une affection toute particulière aux procédés physiques, le poussant à réaliser ses images en argentique, de la prise de vue jusqu’au tirage artisanal en chambre noire.Originaire de Coarraze, dans les Pyrénées-Atlantiques et âgé de 26 ans, Adrien a depuis toujours été passionné par l’image. Après un diplôme de génie civil et une expérience de vie à l’étranger, il a décidé de vivre sa passion et d’entamer une formation professionnelle dans ce qui l’a toujours attiré : l’art photographique.

L’organisateur…

La Maison de la Montagne, association loi 1901, est née en 2000 de la volonté partagée d’acteurs sociaux et économiques du quartier Berlioz, ainsi que de passionnés et de professionnels de la Montagne.
Elle développe des actions combinant intimement la culture, le social et la pratique de terrain dans une perspective résolue de partage, de transmission, de diffusion des valeurs que ces appropriations induisent.
blog.lamaisondelamontagne.org


Contact:

La Maison de la Montagne

Email: contact@lamaisondelamontagne.org

Tél. : 05 59 14 01 14

Cité des Pyrénées, 29 bis rue Berlioz à Pau