Les fortes pluies des jours précédants n’ont malheureusement pas permis de retrouver la trace du petit mammifère mais le passage d’une loutre a quand même pu être repéré le long d’un cours d’eau, avant de continuer la balade au milieu des magnifiques tourbières d’Occabé et du col de Sourzay.
Voici quelques photos de cette journée aussi fraiche et humide que studieuse et ludique..!


(Photos Jean Louis Rey)

Merci aux participants pour leur implication et motivation malgrè la grisaille et au CEN d’Aquitaine pour avoir guidé le groupe sur la trace du desman, toujours aussi discret…