Vous êtes en manque…
Normal, vous avez fini de lire le numéro 1 de Passe Murailles.
Soyez patient : le numéro 2 arrivera en novembre de cette année.
Même format, même pagination, mais un poil plus cher : 25 euros — nous avons été plutôt généreux avec le numéro inaugural.
Même esprit, même ouverture, mêmes ambitions : croiser, décroiser, combiner, apparier, tramer, jointoyer, imbriquer Pyrénées et autres massifs, escalade, alpinisme et marche à pied, verticalité et circularité, philosophie et poésie, récit et photographie, espaces et intériorité.

Pour La Maison de la Montagne, éditrice de Passe Murailles, l’aventure de cet automne consiste à atteindre et franchir la barre des 200 souscriptions à ce numéro 2.
Si nous n’atteignons pas ce chiffre, difficile de relancer la machine, de mettre en page, imprimer, diffuser.
Cette revue est unique. Indépendante. Curieuse.Passionnante. Elle veut le rester.
160 pages de littérature, de passion, de rêves, de l’absolue nécessité d’embrasser le monde, de s’affranchir de toutes les frontières.
Alors, pour que l’aventure se poursuive…
Le mode d’emploi est ici, simple et sans douleur.

PASSE MURAILLES N’EST PAS L’EXPRESSION D’UNE CHAPELLE, D’UN CLAN, D’UN SEUL POINT DE VUE : PASSE MURAILLES VOUS ATTEND, DANS L’INÉDIT, L’IRONIE, LA CONTRADICTION, L’ESSAI OU LA DÉMONSTRATION.

PASSE MURAILLES PARAÎTRA AVEC VOTRE APPUI, INCONDITIONNEL ET FERTILE !