# Amandine Monin

Amandine, comédienne poète, écrit sur les « formes subliminales de la terre », met en voix, en relief. Fera une lecture ébréchée, cherchera à faire sortir la montagne du mot, l’eau de la rivière, Chronos sera peut-être son invité, il y aura surement des noms enfouis et des animaux, pour l’instant elle cherche la brèche, affaire à suivre.

# Didier Bourda 

Didier Bourda interviendra sur “Corps minéral” par le bais d’un texte de commande largement inspiré de son dernier livre “Galerie montagnaise”.

« D’abord assécher la surface aval du bâtiment. Monter une structure temporaire. Dévier une grande partie de la masse d’eau. Tant de langues remonter le courant on dirait des patois mais non.

(…) »

Si ce livre se révèle être au centre d’un projet de franchissement posé par l’écriture, il donne à lire une symbolique dont on retrouve les occurrences dans les travaux respectifs d’une lignée d’artistes dont Christophe Clottes fait partie. Pour cette performance du 29/3, DB se proposera une approche “sonore” du travail de CC.

http://www.lorientlitteraire.com/article_details.php?cid=15&nid=7067