Il y a des textes majeurs qui passent, lors de leur sortie, un peu inaperçus. Aujourd'hui, nous avons voulu remettre en lumière, l'épopée des "géodésiens" racontée dans un souffle épique par Henri Béraldi. Parus pour la première fois en 1907 et en 1910, les deux tomes de Balaïtous et Pelvoux, sont ici réunis en un seul ouvrage. C'est un livre de passion, passion des hommes unis dans le silence et dans l'effort. Ce livre  raconte l'héroïsme de ces hommes qui vont jusqu’à laisser le corps et l’âme pour certains afin d'accomplir leurs grands œuvres : les officiers géographes, les géodésiens.