Brèves de Montagne

Contact

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Keyword - Editions Glénat

Fil des billets

dimanche 27 mars 2011

"Le véritable grimpeur n'a pas besoin de rocher"

C’est dans  la revue La montagne et alpinisme du CAF que parut dans les années 1990 la nouvelle « le meilleur grimpeur du monde » où l’écrivain alpiniste Bernard Amy proposa un conte philosophique qui marqua durablement le milieu montagnard .
Né a Beyrouth (Liban) en 1940, il travaille à Grenoble dans la recherche. Une formation le mène d’Aix-en-Provence à la Californie, d’où il rapporte la notion de « Wilderness », dans la lignée de John Muir et du Sierra Club. Attiré depuis toujours par l’écriture, il collabore à la plupart des grandes revues de montagne, avant de participer, en 1977, à la fondation de la revue « Passage », qui ambitionnait de parler autrement de la montagne.
Bernard Amy a ouvert de nombreuses voies dans la plupart des grands massifs montagneux, mais il est aussi connu pour être l’auteur de plusieurs livres, parmi lesquels on peut citer « La montagne des autres » (Arthaud, 1972), « Calcaires de Provence » (Glénat, 1983), « Le meilleur grimpeur du monde » (Glénat, 1985), ou encore « Le voyage à la cime » (Glénat 1996).
Bernard Amy est un des fondateurs de Mountain Wilderness France, dont il est devenu Président à la suite de Haroun Tazieff et Patrick Gabarrou. Il est aujourd’hui extrêmement investi dans l’Observatoire des Pratiques de la Montagne et de l’Alpinisme (OPMA).

Lire la suite...

samedi 24 mai 2008

La Géographie, Terre des hommes

"La vénérable revue de la Société française de géographie, créée en 1822, s'offre un coup de jeune. Bulletin des géographes et universitaires arpenteurs d'espaces, La Géographie, Terre des Hommes, veut trouver une place entre les magazines de voyages et de nature qui abondent dans les kiosques. À sa disposition, les formidables fonds de la société savante et l'esprit des universalistes comme Alexandre von Humboldt, Conrad Malte-Brun, Joseph Champollion, Elisée Reclus, Jules Verne..."

Lire la suite...