Vue de haut, dans ses rapports avec l’Homme, la Géographie n’est autre chose que de l’Histoire dans l’espace, de même que l’Histoire est la Géographie dans le temps. Ne peut on pas dire que l’Homme est la Nature prenant conscience d’elle-même ?”
Depuis une dizaine d’années, le nom, la vie et l’œuvre d’Elisée Reclus (1830 - 1905) sont redécouverts par les géographes de tous les pays. Plus qu’un scientifique et un immense poète, il est devenu un symbole…
 La carte, expliquait-il, ne donne aucune idée de la véritable géographie « à trois dimensions ». C’est pourquoi, il est le précurseur des “cartes thématiques”, historiques, statistiques, démographiques, ethnographiques, et même des cartes qui ressemblent à s’y méprendre à des documents « géopolitiques » bien actuels.