Brèves de Montagne

Contact

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Keyword - environnement

Fil des billets

lundi 21 octobre 2013

Pour la conservation du Vautour fauve...

Les vautours sont indispensables aux espaces naturels et pastoraux. Ils occupent un maillon essentiel dans le réseau trophique. En effet, ils recyclent les carcasses d’animaux morts, réduisent les risques d’émergence et de dispersion de souches pathogènes et jouent, indubitablement, un rôle culturel, social et économique dans les sociétés humaines. Les estimations économiques, des services qu’ils rendent, apportent des informations éloquentes sur leur importance et leur rôle dans différents pays du monde. En France, il suffit d’estimer leur intervention comme nécrophage dans le dispositif du Service Public de l’Equarrissage. En contribuant à l’élimination, d’une partie du gisement du Service Public de l’Equarrissage, les vautours permettent une économie annuelle de plus de 440 000 €. Outre l’atout économique des vautours, ces oiseaux charognards contribuent efficacement à supprimer les risques d’émergence et de foyers pathogènes par une élimination rapide des carcasses. Les vautours permettent non seulement des économies de coût mais également, ils génèrent en France près d’une dizaine de millions d’euros par an pour l’activité touristique.
En pièce jointe : Argumentaire et plan d’actions pour la conservation du vautour fauve

mercredi 1 mai 2013

Mountain Wilderness - En finir avec les installations obsolètes

Des constructions militaires, industrielles, agricoles et touristiques ont été abandonnées en fin d’exploitation sans que leur démontage n’ait été prévu. Si certaines ont un intérêt patrimonial, la plupart de ces installations obsolètes – qui n’ont plus d’usage – défigurent nos montagnes et constituent un réel danger pour le milieu (la faune, la flore), les habitants et les pratiquants.Les installations obsolètes souillent malheureusement de trop nombreux paysages de montagne. Elles témoignent de certaines activités humaines révolues ou dépassées. Installations touristiques, militaires, industrielles, scientifiques, agricoles… Devenues inutiles, elles n’ont pas été enlevées et peuvent causer de réels dommages à la qualité des paysages, à la sécurité des personnes et perturber la faune. La pollution, autant matérielle que visuelle, demeure. Selon un échantillonnage réalisé par Mountain Wilderness, il y aurait plus de 3 000 aménagements abandonnés en zone de montagne.

3 fichiers en pièces jointes à télécharger :

En finir avec les installations obsolètes (636 Ko)
La montagne respectons la (3,60 Mo)
Document de sensibilisation (1,43 Mo)

mardi 3 avril 2012

Du 1er au 7 avril, à Pau semaine du développement durable

La semaine du Développement Durable fête cette année ses dix ans d’existence. Localement, la Ville de Pau soutient ECOCENE dans l’organisation d’une manifestation inter-associative visant à informer et sensibiliser la population sur le thème du développement durable.
 Cette année, Ecocène, en concertation avec les 30 partenaires, a choisi de reprendre le thème international 2012 : “L’énergie durable pour tous”. Ecocène coordonne à cette occasion une trentaine de partenaires qui proposent un programme varié, avec des actions qui ont fait le succès de cette semaine depuis maintenant 3 ans (projection exceptionnelle en avant-première, animations pour petits et grands, soirées débats, descente en raft sur le Gave, portes ouvertes…) et des nouveautés :

Lire la suite...

samedi 24 mars 2012

Actualité : Le point sur la population d'ours dans les Pyrénées

En 2011, 22 ours ont été détectés dans les Pyrénées.
Le point en détails sur la situation et les perspectives pour l’espèce.
La population d’ours présente dans les Pyrénées est séparée en deux sous-populations.

Carte de répartition

Lire la suite...

jeudi 1 mars 2012

Louvie-Juzon, un projet pour restaurer la tourbière de Pédestarrès (64)

Le site de la tourbière de Pédestarrès (près de 40 ha), est la propriété de la commune et du conseil général qui a acquis une partie de la tourbière au titre de sa politique d’Espaces Naturels Sensibles. Il s’agit d’un site à haute valeur pour la conservation de la biodiversité : une des rares tourbières bombées des Pyrénées (et un des 5 hauts marais de plaine de la façade atlantique), caractérisée par des habitats d’intérêt prioritaire, des espèces menacées et un rôle fonctionnel majeur.
C’est également un site d’intérêt scientifique exceptionnel qui a permis de retracer l’histoire de la végétation des Pyrénées depuis 27 000 ans. Dans le Béarn, le réseau Natura 2000 n’est pas encore opérationnel. Ce projet va permettre de renforcer les actions de restauration de ce site préalablement à la mise en oeuvre du plan de gestion.(source : La République des Pyrénées du 01-03-2012)

Lire la suite...

vendredi 17 février 2012

Vallées de Saux et de la Géla, quelques interrogations sur le futur et la Charte du Parc National des Pyrénées

L’image d’une pelleteuse face à la double pointe de l’Ossau lors de l’extension de la station de Formigal dans des montagnes que l’on a parcourues, il y a moins d’une dizaine d’années à pied, conduit à la question des limites quand on parle tourisme et d’aménagement.
Estimer la question du développement et la préservation des paysages dans les zones fragiles revient à se re-poser la question dans l’autre sens. Sanctuarisation : où se situe la limite ?
Comment consolider la solidarité écologique, économique, sociale et culturelle comme le veut la politique mise en place par la Charte du PNP entre la zone cœur et les territoires qui l’entourent, sur la base d’un développement durable ? La réponse parait insoluble.

Lire la suite...

mardi 31 mai 2011

La Stratégie Nationale pour la Biodiversité 2011-2020

Fruit d’un travail collectif inédit, la stratégie nationale pour la biodiversité 2011-2020 est la déclinaison française des engagements internationaux actés à Nagoya.

Véritable projet de société, elle a vocation de modifier en profondeur notre rapport à la nature en proposant des modèles de développement qui prennent systématiquement en compte le volet diversité. Cette nouvelle stratégie s’adresse à tous les acteurs de la société civile et s’intègre à toutes les politiques publiques - eau, sols, climat, énergie, agriculture, forêt,  urbanisme, infrastructures.

Lire la suite...

jeudi 19 mai 2011

Colloque WWF "réseau de rivières sauvages" à Annecy le 20 mai

Le WWF organise à l’Impérial Palace à Annecy, ce vendredi 20 mai, sous le haut patronage du Ministère de l’Ecologie et en partenariat avec de nombreuses ONG et institutions, un colloque fondateur en vue de la création d’un « réseau de rivières sauvages » dans notre pays.

Le moment est en effet venu de prendre très au sérieux la question de la conservation des ultimes joyaux, des dernières rivières ou portions de rivières qui n’ont pas été massivement transformées, aménagées, voir totalement dénaturalisées par plus d’un siècle d’aménagements lourds au profit d’usages divers : hydroélectricité, agriculture, urbanisation, voies de transports.

Lire la suite...

mercredi 11 mai 2011

Coup d'oeil sur l'association, La Pastorale Pyrénéenne

La Pastorale Pyrénéenne est une association loi 1901. Sans but lucratif, elle compte à ce jour une douzaine de  salariés.
L’association se compose majoritairement d’éleveurs, de bergers et d’apiculteurs. Elle est aussi ouverte aux élus, aux associations et aux particuliers n’ayant pas forcément de liens directs avec le pastoralisme. Basée à St-Gaudens ” La Pastorale Pyrénéenne” travaille à expérimenter, proposer et développer des solutions en matière de protection des troupeaux et à informer les autres utilisateurs de l’espace pastoral.
Le pastoralisme subit depuis plusieurs années un contexte économique difficile auquel s’ajoutent d’autres difficultés comme le retour des grands prédateurs, l’augmentation des attaques de chiens ou l’augmentation de la fréquentation des espaces montagnards pour les loisirs. Les adhérents de la Pastorale ont tous en commun la volonté de ne plus subir la prédation ou le dérangement de leur troupeau et de mettre en place des outils permettant de diminuer les risques et de sécuriser leur activité. L’objectif de la Pastorale Pyrénéenne est aussi de mutualiser et diffuser cette expérience.

Lire la suite...

mercredi 13 avril 2011

Suivi de l'ours brun dans les Pyrénées - Rapport annuel 2010

Le rapport annuel de l’équipe ours de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage a été publié (le site officiel : ONCFS). Ce rapport montre deux noyaux bien distincts :l’un comptant 16 animaux dans le centre et l’est du massif, et l’autre, dans les Pyrénées occidentales, qui comprend seulement trois individus mâles, dont l’un, l’ours Camille, n’a pas été vu depuis février 2010. Cet ours pourrait avoir disparu courant 2010, selon le rapport, qui estime par ailleurs que Boutxy, né en 1997, a disparu du noyau oriental en 2009.
L’effectif du noyau occidental « poursuit sa régression », souligne le rapport, tandis que dans les Pyrénées centro-orientales, « une bonne dynamique semble s’amorcer ».

Lire la suite...

- page 1 de 7