Brèves de Montagne

Contact

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Keyword - escalade

Fil des billets

dimanche 9 mai 2010

Le Parc National des Calanques devrait voir le jour en 2011

« Ailleurs existent d’autres côtes accidentées, mais elles le sont rarement autant qu’ici. Ailleurs existent d’autres calanques, mais là plus encore la mer peine pour faire son chemin entre les hautes écluses de pierre blanche. Ailleurs, l’homme peut rejoindre la nature, mais sur cette terre de soleil il est seul au bord du ciel et de la mer… ce sont les CALANQUESGaston Rebuffat.
Nous devrions toujours nous réjouir de la création d’un nouveau Parc National, non ? C’est le genre de projet auquel nous devrions adhérer sans arrière pensée parce qu’il touche l’ensemble des citoyens et qu’une collectivité informée et traitée en adulte devrait  partager une même vision de l’avenir. Cet avenir aurait un idéal commun. Le socle vital serait de proposer une nature préservée et tous les moyens seraient mis en œuvre pour apprendre à l’aimer à ses propres enfants. Aujourd’hui, le Parc national des Calanques est une nécessité. Il aura pour mission de préserver, de protéger une géographie unique et un paysage irremplaçable d’autant plus en danger qu’il est aux portes d’une des plus grandes métropoles européennes.

Lire la suite...

lundi 12 avril 2010

Le Spigolo d'Ansabère à la médiathèque d’Este à Billère

A l’occasion de la projection ce vendredi 16 avril 2010 à 20h à la médiathèque d’Este à Billère des deux films que réalisa Louis Audoubert sur l’ascension du Spigolo à Ansabère il est bon de parler d’une des plus belles murailles des Pyrénées françaises.
Classée numéro 94 parmi les « 100 plus belles courses » du cultissime gros bouquin de Patrice de Bellefon, le Spigolo est une voie qui ne culmine qu’à 2350 m d’altitude. Cachée dans le replis des pâturages, cette paroi se dérobe longtemps au regard et, quand enfin peu après les cabanes d’Ansabère, on aperçoit les 200 m de calcaire qui dominent les éboulis de Pétragème…on se dit : (juron) “quelle muraille !” Nulle part ailleurs dans les Pyrénées on ne rencontre un tel élan vertical, un tel récif vertigineux, aérien, éthéré…”Cette proue de navire  qui fend le ciel du Béarn” comme l’a décrit de Bellefon dans son texte est effectivement d’une incroyable pureté.

Lire la suite...

jeudi 18 mars 2010

Six jeunes du Geist 21 à la SAE!

Le 4 mars dernier, six jeunes du SESSAD (service d’éducation spéciale et de soin à domicile) de l’association GEIST 21 ont posé pour la première fois leurs mains sur un mur d’escalade…

Ils nous font part de leurs sensations et de leurs commentaires…

Lire la suite...

mercredi 10 mars 2010

Le Centre social du Hameau et La Maison de la Montagne présentent...

Les ateliers montagne et escalade!

“C’est des coquillages?!!?” demande Aboubakar en examinant de près une prise d’escalade.

“Heu… c’est un peu haut quand même!” s’exclame Asma au pied d’une voie…

Lire la suite...

lundi 1 mars 2010

Encordés...mais libres

Le 17 février dernier, quelques adhérents de La Maison de la Montagne se sont réunis pour manger un bout, boire un coup et débattre des avantages et inconvénients du double cabestan !
Plus sérieusement, ils ont surtout parler de la “Faîtes de l’escalade”, de journées escalade en famille et autres événements qui nous permettraient de partager notre passion commune pour l’escalade.
Vous trouverez un petit compte-rendu en PJ. J’espère que la prochaine fois, vous vous joindrez à nous !

mardi 24 novembre 2009

3 ème rencontre Verticualidad avec Simon Elias le 28 novembre

L’hiver 2009 a été une saison aux conditions exceptionnelles dans les montagnes pyrénéennes. Les chutes de neige importantes et un froid intense ont permis de belles escalades engagées et de grande qualité.
Leur haut niveau et le plaisir de jouer en terrain connu ont permis aux frères Elías d’escalader cet hiver quelques unes des plus belles voies des Pyrénées, démontrant que le pyrénéisme est bien vivant et qu’il sait évoluer.
La projection propose un voyage à travers quelques unes de ces escalades mais également un voyage teinté d’humour pour découvrir les motivations et les absurdités qui entourent le monde de l’alpinisme et le plaisir de partager la corde avec un frère.

Lire la suite...

jeudi 19 novembre 2009

2 ème rencontre Verticualidad avec David Palmada le 27 novembre

« La poésie est toujours intraitable : la philosophie doit en attester. »

“Intifada”, la voie d’artif la plus dure au monde (A6, 300 mètres, Cottontail tower, Utah) a été ouverte par Jim Beyer en 1988.
Une cordée espagnole, David Palmada (alias Pelut) et Esther Ollé a mis 6 jours courant Août 2008 pour faire une rare répétition de cette voie d’artif extrême, dans une paroi infernale où la température avoisine les 45° le jour…
Le Vendredi 27 David est à la MJC Berlioz pour présenter son film.

Lire la suite...

mercredi 18 novembre 2009

Première Rencontre Verticualidad avec Christian Ravier le 26 novembre

Autrefois le 8 en escalade n’était pas courant. Après Tchernobyl, il l’est devenu. Je ne sais pas s’il y a un lien de cause à effet mais depuis il y en a partout. Ils fleurissent comme une troisième oreille sur le front. Bizarrement.
Aujourd’hui il suffit d’avoir sa licence à jour et de se pointer à la première salle du coin pour prétendre au Graal. Si tu n’en fais pas, des fois on te regarde bizarrement comme si t’étais producteur d’ail à Zermatt ou un truc du genre !
Parfois même, on se demande si en faisant 2 fois du IV dans la journée, on ne peut pas prétendre faire du huit !
Pourquoi je parle de ça ?

Lire la suite...

vendredi 6 novembre 2009

Robert Ollivier - Escalade artificielle et sentiment montagnard

A lire et à relire…
Quand s’engage un débat sur l’évolution de l’escalade, le pitonnage excessif, la perceuse, l’abus de spits, un bon vieux texte puisé dans les archives permet de jeter un regard en arrière et de prendre du recul. En comparant les époques on peut  voir que ce genre de débat a nourri l’histoire de l’alpinisme dans les Pyrénées (pyrénéisme?). En 1949, Robert Ollivier balançait dans la revue “La Montagne” ce beau texte visionnaire. A peu de chose près, même si on pourrait sans doute discuter quelques phrases et remettre en perspective ce qui est advenu depuis, le verbe est vif et le propos plus qu’intéressant. Il n’y a pas grand chose à jeter, pas de jugement, seul demeure l’engagement intellectuel. Alors ce beau week-end pluvieux nous laissera le loisir de relire ce long texte intemporel et culte.

Lire la suite...

jeudi 8 octobre 2009

Plaidoyer pour une anarchie verticale !!

Il existe actuellement une polémique autour de l’utilisation de la perceuse pour certaines voies ouvertes à Ordesa. Dans les pages “Actus” du site de Rémi  Thivel on trouve un formidable texte sur l’utilisation de la perçeuse à Ordesa et un non moins délicieux brulôt signé Christian Ravier sur la même problématique. Pour bien comprendre, il faut avoir déjà grimpé dans ce massif à l’escalade exigeante et connaitre les deux gaillards. L’histoire de l’escalade se nourrit de ces polémiques. Toujours intéressantes, elles signent une époque comme certains fossiles délimitent une période géologique. Ces polémiques sont d’abord existentielles, politiques,  littéraires et éminemment  poétiques. Essentielles, elles nous donnent à partager l’essence de l’escalade et nous invitent toujours en quelque sorte à nous reposer la question du : “ pourquoi on grimpe ?

Lire la suite...

- page 2 de 4 -